vendredi 30 janvier 2009

Tournois un peu, beaucoup, à la folie ... ?

Salut,

Un post pour parler un peu des tournois online et de mes envies et objectifs à ce sujet.





Comme vous le savez peut-être, je suis plutôt un joueur de poker online que live et plutôt un joueur de cash game. Néanmoins, dès que j’ai l’occasion je joue des tournois car j’adore cela pour la compétition, le beau jeu, les tournois où on revient de nulle part (jamais abandonner) ou encore et surtout la possibilité de gagner gros pour pas cher.

J’ai eu l’occasion depuis 2 ans d’en faire pas mal finalement et sur pas mal de pokerrooms différentes. Principalement le week-end et quelques fois le soir en semaine pour des satellites, souvent en Texas NLH (peu en PLO). Ainsi, j’ai pu acquérir une expérience correcte et solide en jouant des tournois allant de 2$ de buy-in à 500$ (rarement et via un sat :) ) en freezeout ou en rebuy.

Je ne regarde pas vraiment ce que cela donne en terme de statistiques pures genre ROI et autres. Je check de temps en temps ces infos avec mes résultats sur officialpokerrankings et pocketfives. Je rappelle au passage que je finance mes buy-ins de tournois par une partie de mes gains de cash game uniquement et donc chaque performance notable tombe en bénéfice pour ma bankroll poker ou perso d’ailleurs si besoin.

Bref, j’affiche quand même quelques performances sympa avec plusieurs tables finales sur des events aux buy-in moyens mais avec un gros field, sur Pokerstars, Fulltilt, Winamax ou récemment Titan.

Maintenant, je souhaite me spécialiser un peu plus sur quelques tournois spécifiques et jouer quasi exclusivement ceux là à un rythme régulier pour plusieurs raisons :


  • C’est plutôt bien de se fixer des objectifs et une approche :)

  • Cela permet de développer une stratégie ou un plan adapté à tel ou tel tournoi selon la structure, le field, le niveau …

  • On repère les regulars du tournoi et donc on apprend et note leur façon de jouer

  • Ainsi par défaut, on repère les autres dont les fishs

  • Je pourrai bien jauger mon niveau sur du moyen terme avec notamment des statistiques fiables car régulières et sur un échantillon représentatif

Je pense que mon jeu de tournoi a vraiment progressé cette année grâce notamment au cash game (oui cela aide) et à quelques lectures importantes (Gus Hansen ou PearlJammer voir mon post sur les bouquins de Noël 2008). J’ai envie de m’y mettre un peu plus sérieusement.

A noter quand même, qu’il est très difficile d’être bon gagnant en MTT en comparaison du cash game à des limites raisonnables. En effet, il y a un facteur temps qui n’est pas favorable en tournoi et vous êtes souvent out avant l’argent et lorsque vous êtes In The Money, même sur plusieurs tournois, ce n’est finalement pas suffisant. L’intérêt des tournois c’est les trois premières places ! Et le chemin est long et difficile et même s’il on touche ses cartes et qu’on joue parfaitement, la chance tient une place importante (gagné les quelques coin flips joués ou éventuellement un 40/60)

Par ailleurs, je pense que je vais me focaliser sur des buy-ins faibles ou moyens et sur des rooms dont le niveau est moyen (je vais en fait éviter Pokerstars où le niveau est très fort et les fields un peu trop gros). Enfin, je vais éviter d’en jouer plusieurs en même temps.

Restent à sélectionner les tournois que je jouerais régulièrement. J’ai pour l’instant établis cette première liste :

Titan Poker

- 5$ rebuy 12,500$ guaranteed le soir en semaine à 22h15
- 10$ rebuy 35,000$ guaranteed le soir en semaine à 21h30

Ces tournois rebuy sur Titan présentent l’avantage d’être d’un niveau moyen voire faible. Il y a entre 1000 et 1300 joueurs ce qui est suffisant online. Les tapis ne sont pas très profonds mais on bénéficie de belles livraisons tout au long du tournoi notamment de joueurs mauvais ayant un gros stack mais du coup la variance est sans doute plus importante. Pas d’antes donc le vol de blinds n’est pas crucial et vu les tapis moyens pas beaucoup de possibilités de resteal. Bref, des tournois où il faut quand même toucher des cartes mais surtout qui apprennent à bien sélectionner ses spots et ses adversaires, choisir les coin flips à prendre, développer une bonne image pour placer le bluff, être patient pour viser la TF … Il faut compter entre un et trois rebuy + un add-on et prendre un premier rebuy d’entrée. Le jeu tight est primordial pas besoin de faire autrement. Eventuellement, voir des flops pas chers au début pour l’accident mais surtout miser avec ses grosses mains, pas de bluffs lors des rebuys et post rebuys ne pas trop voler les blinds (une fois par tour max sauf main légitime). Bref, pas des tournois où le beau poker fait loi.

Winamax

- 20$ deepstack shorthanded 5,000$ guaranteed sur Winamax, le week end à 16h (?)

Celui là est fait pour les joueurs de cash game 6max. La structure étant deep à 3000 jetons, ajoutez du shorthanded et il y a de l’action dès le début et les jetons partent où arrivent vite. Beau tournoi au field pas trop important avec un niveau très hétérogène. Seul problème pour moi c’est son horaire qui ne me convient pas !

Pokerroom

- 10$ rebuy Sunday rehab 10,000$ guaranteed sur Pokerroom, le dimanche à 21h

A l’image des rebuys de Titan de ce que j’ai vu puisque je l’ai joué une fois.

Fulltilt

Je vais voir si je vais pas en ajouter un ou deux notamment sur Fulltilt, je vais mater les lobbys ce week end. Il y a les 26$ pour 28K$ ou 32K$ garantis qui sont sympas ... Je ne vais plus jouer les early double à 5$ car trop long pour pas grand chose (100$ au 9ème en table finale ...)

Evidemment, je jouerai d’autres MTT plus occasionnellement, notamment les gros Sunday ou autres FTOPs ainsi que des satellites EPT par exemple.

Cheers

vendredi 23 janvier 2009

Encore une table finale

Mais cette fois ci avec un gain sympathique :)

Hier soir, j'ai joué un tournoi 5$ rebuy 12,5 K$ garantis sur Titan Poker. Je n'avais pas mis les pieds sur cette room et le réseau ipoker depuis des lustres ...









J'avais reçu un mail m'indiquant que j'avais 10$ de cash bonus sur mon compte ... Il s'agit d'une offre qu'ils font assez régulièrement (une fois par trimestre) pour vous incitez à venir rejouer chez eux.

Donc hier, je voulais ne jouer qu'un tournoi, tranquillement, sans pression et donc bien concentré. Je me suis dit tiens ? ipoker pourquoi pas et donc j'ai fait un "micro" dépôt de 30$ pour la forme et je pouvais démarrer ce MTT Rebuy 5$ avec 40$ ... large.

On démarre classiquement avec 1 500 chips avec rebuys illimités pendant 1h + 1 add-on pour 2 000 jetons pour 5$. Le field est tout de même de 1084 joueurs et on commence à 22h10 heure française.

J'ai pris direct un rebuy (comme à chaque fois pour jouer avec 3 000) et je n'en aurais pas à prendre d'autre. Enfin, je prends l'add-on après la première pause soit un investissement total de 15$.

Le tournoi c'est réellement bien passé et j'ai bien déroulé pour finalement atteindre la table finale et finir sur le podium 3è/1084 pour un gain de 1,193 $ !!!


Je rate de peu les deux premières places avec d'ailleurs 3.100$ au premier ! Franchement, j'avais "les cartes en mains" pour gagner celui là et un tapis digne de ce nom en finale.




En effet, pas de folie tout au long du tournoi mais une bonne maîtrise selon moi du début à la fin ou presque. J'ai réussi à me maintenir dans le top 10/15 dans la deuxième partie du MTT et ce jusqu'à la finale où j'arrive même chipleader. J'ai profité d'une très bonne image, j'ai sélectionné de bons spots pour mes grosses mains et j'ai gagné les 2/3 coin flips indispensables. Pas eu besoin d'être trop aggressif car il n'y a pas d'antes sur ipoker.

En table finale, je suis chipleader de pas grand chose mais rapidement j'arrive à éliminer deux joueurs dans le même coup et j'ai alors le double de jetons par rapport au deuxième ! ... That sounds good ... Mais malheureusement, je perds deux coups all-in lorsqu'on est à 3 joueurs : AT vs A4 qui fait flush et 77 vs KJ qui touche J puis après pas possible de remonter ... dommage car j'avais vraiment envie de le gagner ce tournoi !

Voilà, donc une performance que j'attendais depuis fin octobre mais je sentais qu'elle allait arriver au vu de mon jeu de tournoi que je considérais plutôt bon et solide ces temps ci (voir post précédent).

Bon week-end

Have fun

jeudi 22 janvier 2009

La barre des 10 000 mains en PLO 50€ franchie

Salut,

J'ai franchi la barre des 10 000 mains jouées en PLO 50 € hier soir !






A ce stade, mes compteurs en PLO 50 € affichent :

- Des gains cumulés de 2 000 € dont 1 200 € sur janvier
- Ajoutons 300 € de bonus et rakeback
- Un winrate de 20 bb/100 au-delà de ce que je pouvais/devais espérer
- Un rythme de jeu décent qui ne dépasse pas 2h par jour en moyenne et sur 2/3 tables en moyenne

Je suis en avance sur mon plan mais je compte de toute façon jouer 20 000 mains en PLO 50 € avant de monter en PLO 100 €. Je pense donc « up » dès le mois de mars comme cela était initialement prévu. Je n’exclue pas de faire des shoots en PLO 100 € en février car j’ai les 50 buy-ins de bankroll mais je ne suis pas pressé.

Mes dernières sessions ont été plutôt bonnes mais aussi l’occasion de croiser de nouveaux joueurs (mes fishs préférés n’étant plus vraiment là … pour l’instant ?) auxquels j’ai du m’adapter avec prudence et identifier leur profils mais bonne nouvelle … il y a de bons spécimens :)

Par ailleurs, une partie de mes gains servira volontiers à jouer quelques tournois à buy-ins 22$/55$ ou rebuy 3$/5$/10$, où pour le moment j’affiche en tournois une paume sur janvier de –250 €. Pourtant, je vois mon jeu en tournoi réellement s’améliorer mais sans résultat majeur coté $ … pas grave cela viendra … Pour aller loin dans un tournoi il faut du skill mais aussi de la chance toujours :)

Le début de l’année est donc excellent mais la route est longue avant de grinder des limites plus hautes et notamment déjà la 100 €.

Petite anecdote de jeu :

Avant-hier, j’ai pris 4 caves (donc 200 €) à un vrai fish sur lequel j’avais d’ailleurs la position. Le gars jouait toutes ses mains en relançant préflop et jouait très mal postflop, donc du « pain béni » pour tout joueur solide de PLO. Après ses déconvenues principalement avec moi, le gars (finlandais mais je m’en doutais) quitte la table ) : snif snif.

Par curiosité et peut-être par instinct de chasse, je vais voir sur quelle table il est parti se refaire ? C’est souvent le cas pour ce « type » de joueur et sans doute « on tilt ». Cela n’a pas loupé, je le vois sur une table de PLO 100€ et PLO 200€ !! J’ai eu un moment la tentation de m’y installer pour le jouer lui mais finalement non pas utile … je n’ai aucuns regrets car cela aurait été une erreur notamment parce que je n’aurais pas été le seul à vouloir le jouer et que ce ne sont pas mes limites de jeu… Bref, ce n’était pas une bonne idée de toute façon. J’ai quand même observé le jeu et j’ai remarqué que le gars jouait maintenant très passif et très « scared money » et donc un argument de plus en faveur du « cela ne sert à rien d’y aller » et j’avais déjà pris 4 caves et fini ma session à +170 € ce qui me convenait largement :)




En ce moment, il y a l’European Poker Tour à Deauville et c’est une première depuis 2006 ! Beaucoup de français de facto et la finale sera retransmise en différé sur NRJ12 dès samedi. Coverages en direct un peu partout et notamment sur Winamax, WAM, Poker.fr … Premier prix de 800 K€ tout de même et peut-être pour un frenchy ! J’aurais bien aimé y faire un tour et/ou avoir tenté de me qualifier mais janvier n’est pas un mois de « chôme » au boulot pour moi.

Cheers

jeudi 15 janvier 2009

The Tellers

Elle me trottait dans la tête ...

C'est la musique de la pub Lu en ce moment à la Télé

THE TELLERS : More - Taratata
TARATATA N°239 (Tournage 13/09/07 - France 4 dif. le 23/11/07 - France 2 le 30/11/07)

mercredi 14 janvier 2009

Une table finale ... une

Hier soir, j'ai préféré jouer deux MTT plutôt que grinder en PLO ... pour changer un peu et surtout pour muscler mon jeu de tournoi.





J'ai décidé ainsi de jouer les deux "Early Double 5$ buy-in 5000$ garantis" de Fulltilt. Il s'agit de deux tournois qui démarrent à une minute d'intervalle et vous touchez une prime si vous finissez payé dans les deux (énorme si vous faites 2 TF et gigantesque si vous gagnez les 2), le premier gagne généralement au moins 1 000$.

La structure est de 2000 chips pour des blinds 10/20 et des niveaux de 12 min avec un field de 1200 joueurs environ. C'est correct mais c'est surtout un tournoi où on peut monter assez aisément des jetons dans les premiers niveaux car il y a beaucoup de joueurs inexpérimentés ... Et même dans les derniers niveaux, il n'est pas rare de croiser des chip leaders qui gèrent mal leurs stacks et qui surjouent leurs mains ou envoient tapis trop facilement !
J'aime bien ces tournois et j'ai déjà fait deux tables finales dans le passé avec une deuxième place en septembre 2008.
Evidemment, un jeu solide et sans trop de créativité est plutôt recommandé. Par ailleurs, si vous allez au bout, il faut compter 6h de jeu ... A noter que les premières places payées offrant entre 10$ et 20$, il faut clairement viser la gagne et rien d'autre ! Pour autant, le chemin vers la table finale est long mais je n'apprends rien.

Résultats satisfaisants :

1. Early Double A : je finis 101è/1300 (environ) pour 10$ ... lol mais je suis ITM
2. Early Double B : je finis 9è/1200 (environ) pour 90$ ... une table finale où j'arrive malheureusement short stack.
et donc une prime de 15$ pour les deux ITM
J'ai vraiment très bien géré mes deux tournois et j'ai réussi à monter de jolis stacks avec une image solide et respectée. J'ai eu quelques beaux jeux mais bien rentabilisés ...
Je sors du premier après la bulle sur un coup délicat :
  • Les blinds sont 500/1000 + antes (de mémoire) et j'ai AJ suited au bouton avec 30 000 de tapis environ.
  • Tout le monde passe jusqu'à un joueur avec 40 000 qui est plutôt large et mauvais (surjoue et est trop agressif sans mesure) qui relance à 3000.
  • Je pense que ma main vaut une sur relance pour gagner le coup préflop (blinds+antes+bet) assez souvent. Je sais malgré tout qu'il peut s'envoyer en l'air avec un gros stack mais je décide de tenter. Je sur relance alors à 9 500. Il call rapidement ... et les blinds passent.
  • Le flop J58 rainbow ... j'ai TPTK et franchement je pense être devant. Il check, je mise 1/2 pot et je ne lâcherai pas le coup. Il envoie toute sa boîte ! Que faire ? Ben j'ai dit que je ne lâcherai pas ... et je call ... il montre brelan de 5 ! WOW
  • Je trouve son call préflop assez horrible car plus beaucoup de cotes implicites pour la chasse au brelan et s'il ne touche pas, sa main reste fragile ... mais bon pas de regrets sur le coup.
Le deuxième se passe mieux pour moi après la bulle et j'ai un joli stack en arrivant en demi finale. Néanmoins, les blinds et antes commencent à être élevées et chaque tour coûte cher au tapis. Un coup charnière :

  • Les blinds sont 5 000/10 000 antes 1 000 et j'ai un tapis de 210K environ. Je touche AQ suited en SB.
  • Tout le monde passe jusqu'à un joueur assez actif qui overbet un peu préflop et ne m'a pas paru impressionant. Il vole très souvent en position et c'est ce qu'il fait pour 25K et il a un tapis de 220K environ.
  • J'estime avoir une très bonne main pour faire un "resteal" et gagner le coup préflop très souvent et s'il me revient all-in je folderai ... sans doute car je ne l'ai pas vu faire all-in en "short". A noter que la BB est le chip leader avec un bon 400K je crois. Je relance à 75K.
  • Et là ... c'est le drame ... la BB insta reraise all-in ! Ouch ! J'aime pas du tout ... Le relanceur initial fold rapidement. Je prends quand même le temps de la réflexion mais je sais qu'il ne fait pas cela avec moins bien que AK. Avec une paire de QQ par exemple, il aurait réfléchi ... non ici il a AA ou KK et plus souvent KK car j'ai un A ... C'est balo car le pot est rondelet mais je dois folder et il me restera 120K ... de quoi tenir encore pour accrocher la TF.
  • Je fold et il m'indiquera avoir KK.

Ensuite, malheureusement même si je tiens bon, je ne trouve pas de spot pour doubler. Pourtant, je toucherai deux fois les As en 4 mains mais à chaque fois j'envoie la boîte de 10bb (montre moins de force normalement) mais pas de payeur !!! ggggrrr.

Je me hisse quand même en table finale ... et ce n'était pas gagné ... pour sortir dès la deuxième main avec mes 6.5 bb ... snif ... mais je suis très satisfait du parcours et d'avoir décroché ma troisième TF de ce tournoi.

A+

mardi 13 janvier 2009

Omaha inside

Salut,

Un update PLO 50 €, où je continue le grind ... au détriment des tournois malheureusement (sauf le week end)


Poker




J'ai joué environ un total de 7 000 mains pour un winrate de 26BB/100 ... encore du lourd à vrai dire mais j'y peux rien :) même si je sais bien que cela va redescendre sur le long terme ...

Les deux dernières sessions ont été neutres avec de jolis downswings et quelques pots perdus évitables à mon avis ... attention.

J'ai néanmoins gagné mon plus gros pot à 225 € face à un seul adversaire, on était deep à +100 €.

Je cumule 2 000 de gains PLO 20/PLO 50 (yc rakeback pour 200€ sur déc/jan) dont 1 000 € sur le mois de janvier.


Les MTT online, j'en fais peu mais un seul paid en une dizaine de participations ... bof bof. J'ai joué des satellites rebuy mais généralement pour un seul ticket ce qui rend difficile le paid ! Bref une perte sur janvier de -300 € tout de même ... il faut persévérer.


Have fun

mercredi 7 janvier 2009

What a grind !

J'ai joué depuis fin décembre 5 300 mains en PLO 50 € :

Poker






  • + 1,500 € de gains cumulés environ hors bonus/rakeback

  • + 700 € sur le mois de janvier

  • Un winrate de 28 BB/100

  • Je suis évidemment très en avance sur mon plan

  • La room est bien fishy et beaucoup d'erreurs postflops

  • Je n'ai pas rencontré de regulars qui me posent réellement de souci

  • Je multitable entre 2 et 4 tables max avec une bonne sélection de tables. Si je ne trouve pas d'adversaires qui m'intéressent je ne joue pas ou alors une seule table

  • Je recherche que les gros pots dans des spots plutôt confortables

  • Je joue exclusivement tight. Peu de relances préflop sauf grosses mains (pas uniquement le AAxx quand même) mais plutôt en position tardive et peu de 3bet/4bet. Néanmoins, je sais m'adapter selon les styles des tables.

  • J'ouvre un peu plus mon jeu au bouton et je bluff surtout au bouton sur des board favorables et lorsque je lis mes adversaires correctement

  • Jouer solide et encore solide !

  • Profiling et notes indispensables

  • Merci les finlandais :)
Je prévois déjà d'aller jusqu'à 20 000 mains d'ici courant février au plus tard et si j'atteins 10 BB/100 mains de winrate, je pourrais essayer la PLO 100 € plus vite que prévu. J'ai déjà observé et franchement j'ai déjà vu de vrais horreurs ... et on retrouve parfois les mêmes poissons ! Les gars n'hésitent pas à s'essayer à la 100 voire 200 alors qu'ils se font dépouiller en 50 !!! Mais ils sont parfois seulement 1/2 cavé ): to be followed.

Je progresse et c'est l'essentiel.

A+

samedi 3 janvier 2009

PLO - Concepts clés de Jeff Hwang

Poker




Ici les principaux concepts clés pour le Pot Limit Omaha Hi cash game provenant du livre "PLO The Big Play Strategy" de Jeff Hwang. Librement traduits et complétés parfois par mes soins.

Il est bon de se les rappeler et ne pas les appliquer annonce généralement le début des ennuis en PLO.

Lisez les, et montez vos bankrolls grâce au PLO !

Quinte max

#1 Au PLO, il est parfois correct de folder la quinte max au flop. En particulier lorsque le flop apporte deux cartes de la même couleur et que vous n'avez pas en main le tirage couleur. Une exception serait que vous ayez la quinte max avec un brelan pour un tirage full ("redraw").

#2 Jouer presque exclusivement les mains à fort potentiel. Sinon, il doit s'agir d'une exception pour une raison vraiment particulière (position, edge important ...)

Full

#3 Les cartes hautes ont un bien meilleur avantage que les petites cartes. Cela marche pour les paires, les assorties et les connectées.

#4 Le petit full est un jeu qui vous fera gagner de petits pots et perdre de gros pots.

Brelan

#5 Lorsque des gros pots sont joués et qu'il y a de l'action, les petits et moyens brelans ne sont généralement que légèrement favoris ou carrément loin derrière ("set vs overset" dans le dernier cas)

#6 Les petites paires sont à éviter pour "chasser" le brelan afin d'éviter la confrontation avec un brelan plus fort qui arrivera assez souvent au PLO.

#7 Un des objectifs au PLO est de flopper le top brelan avec un ou des "redraws". Il faut ainsi privilégier des paires avec des connecteurs assortis ou un As assortis. Jouer les paires "sèches" c'est plutôt du gambling.

Couleur

#8 De manière générale, il faut éviter d'engager beaucoup de jetons avec autre chose que la couleur max.

#9 Trois cartes connectées avec un As assorti ont un excellent potentiel. Ex : AsJsTd9d

Stratégie générale

#10 Jouer exclusivement les tirages max afin d'éviter d'être dominé et drawing dead !

#11 Le but premier au PLO est de gagner le tapis de votre adversaire plutôt que plusieurs pots. "Play for big pots".

#12 Recalibrer vos habitudes si vous jouez au Texas Holdem : Au Omaha les mains sont plus fortes. Chaque joueur reçoit 4 cartes ce qui équivaudrait à 6 mains de 2 cartes au Texas Holdem. Une paire est une main très faible, une double paire plutôt moyenne et les nuts sont souvent au rendez-vous.

#13 Techniquement, les mains de départ au PLO sont très proches en valeur et en avantage préflop (en HU surtout). Mais, il y a une énorme disparité entre les mains qui peuvent gagner des gros pots et celles qui ne peuvent pas dans un pot multi-way.

#14 Le PLO est un jeu postflop et cela beaucoup plus que le Holdem.

#15 D'ailleurs, il faut préférer avoir la meilleure main à la river plutôt que uniquement au flop.

#16 Regarder la qualité de vos outs plutôt que la quantité.

#17 Ne pas donner de cartes gratuites !

#18 Jouer le plus possible avec la position.

#19 Construire le pot rapidement avec les mains fortes et les tirages forts.

#20 Donner du crédit aux adversaires et à ce qu'ils représentent. En effet, au Omaha les pots sont souvent joués multiway et l'action est plus conduite par la valeur des mains que par de la pure agression ou des bluffs.

Voilà donc un bon toolkit pour le PLO.

Let's play.