lundi 6 juillet 2009

Challenge CG NLH - Day 9

Day 9: Samedi 4 juillet 2009
BK = 343 €
NL10€

1097 mains

-10€ à la fin pour -6€ en EV adjusted donc plutôt cohérent.

6 tables mais sans doute pas super concentré parfois ou un peu fatigué, j'ai donc
stoppé après 1000 mains environ.

J'ai retenu 3 pots importants sur 4 joués pas plus :

Mon plus gros pot gagné est un call river av 88 hors de position sur 924 J 7 pas de couleur.
J'avais prévu de call en induce bluff face à l'adv qui était un peu en tilt et qui bet bcp ... J'ai qd même hésité notamment le J sur le turn mais bon je bats presque tout (je bloque les str8 avec les 8) ...

Aucun all in pf avec KK/AA qui peut gagner un gros pot (ou pas). Pas de set où je prends le tapis adverse ...

Le plus gros pot perdu avec 34s sur A3T 32 où je ne lache pas sur un reraise au turn ... Il a AA en main et en fait le pot était relancé pf ... alors que je pensais que non ?!! Mais difficile à lâcher quand même mais pas impossible vu le min raise turn qui montre beaucoup de force.

D'ailleurs, j'ai réussi à lâcher un set de 2 au turn sur un pot que j'avais relancé, l'adv bet turn sur Axx 2 et je fold ... MAIS PAR INADVERTANCE => attention au multitabling et ses erreurs qui coûtent de l'argent sur le long terme !

Puis un autre gros pot où je bluff en position avec 78 sur 2T6 5 8 sans couleur/tirage couleur. J'ai flat call pf, flop et turn ... Il me check call assez cher river avec QT pour TP ... aie. C'est vrai que ma ligne était pas ouf avec un gros bet river pour finir ! En fait avec un set je relance flop ou turn ... Deux paires aussi. En gros je représente une TP mal jouée car je check behind ou 99/77 et pareil. Bref TB call de sa part ... J'aurai du être plus aggro flop puis turn et il lache imo. En même temps son range contient des over mais il 2 barrel pas dans ce cas je pense ... pas en NL10. J'ai surtout mal plannifié mon bluff et mal aviser en fonction des cartes et de la range adverse => j'ai voulu bluffer pour bluffer.

Conseil du jour : le bluff est un des coups les plus difficiles à jouer et donc il ne faut pas en abuser mais tout de même savoir l'utiliser. Dans la grande majorité des cas :
- le bluff s'anticipe très tôt
- il faut la position,
- face à un seul adversaire plutôt bon et qui réfléchit
- bien évaluer la hand range adverse en fonction du préflop et du betting pattern postflop et de son profil/agressivité
- notre hand range, quelles cartes vont être bonnes pour le bluff (scared card) et surtout "sur quoi il nous met" puis la cohérence de nos actions et de nos mises
- Quelle est notre image
- Fold équité (profondeur des tapis)
- Un bluff c'est faire jeter une meilleure main que la nôtre pour remporter le coup ... sans showdown. Evident mais il est bon de le rappeler
- Ne jamais bluffer les joueurs débutants et/ou calling station car ils ne lâcheront pas ou trop peu dès qu'ils toucheront le board !

3 commentaires:

Anonyme a dit…

"Puis un autre gros pot où je bluff en position avec 78 sur 2T6 5 8 sans couleur/tirage couleur. J'ai flat call pf, flop et turn ... Il me check call assez cher river avec QT pour TP"

Chez la plupart des joueurs un bet turn sur ce board est un bet pou value: le board est drawy et tu as des blockers pour la quinte donc peu de chance qu'il semi bluff donc son bet représente de la force. Ca doit être faisable de le faire coucher en relançant le turn pour représenter DP/set (plus de l'équité si tu es payé) mais il faut être face à un thinking player capable de passer une main type top pair. Pas impossible de rencontrer ce profil en NL10 mais assez rare je pense. Suivant la taille de sa mise au turn tu peux payer pour jouer les cotes directes sachant que tes cotes implicites ne doivent pas être phénoménales. Enfin ce n'est que mon avis, ça vaut ce que ça vaut.

Edouard a dit…

Copmlètement d'accord avec toi et c'est d'ailleurs ce que je dis en gros. Il 2d barrel pour value en effet. Mais je pense qu'il peut lacher TP ici si j'avais été plus agressif avant. Je pense aussi qu'il a vu que ma ligne était pourrie et il a call. En fait c'est plutôt un thinking player ... comme moi (j'ai un peu d'histo avec lui et il me fait bonne impression très svt). Sur Entraction même en NL10 y a quelques bons regs qui jouent très bien lui en fait partie.

Anonyme a dit…

Pour compléter, on voit que son range de bet turn est relativement mergé: beaucoup de joueurs ne miseraient ce turn qu'avec AT+. Le fait qu'il merge son range rend une relance turn encore plus efficace à mon avis puisque plus vilain va miser un range large au turn (autrement dit moins il pot control), plus la partie de son range de bet turn qui ne supportera pas l'agression sera grande et meilleure sera ta FE.

Tout ça reste player dependant puisqu'à un niveau de pensée au-dessus, il va savoir que tu sais que tu as de la FE et commencer à bet/call turn plus light. Mais sans historique un bon joueur devrait lâcher QT assez souvent si tu relances le turn (ou alors c'est un joueur un brin spewy).

Ta line aurait été pas mal du tout avec un set contre ce joueur finalement, à retenir ;-)