lundi 31 août 2009

Rentrée ... je suis gonflé à bloc

Hola

C'est la rentrée pour moi (et mes enfants) ... finies les vacances et le soleil ... snif !

Pas de poker durant trois semaines donc il s'agit d'un bon break. Juste quelques passages sur les forums du net rien de plus

Le programme va être chargé dès ce mois de septembre avec de beaux tournois online ! Mais on va y aller crescendo ... il faut se réadapter :)

Je suis motivé et prêt à en découdre !

A+

mardi 4 août 2009

Vraiment pas loin

Hier, j'ai joué 3 petits MTT pour la forme.

Ainsi, j'ai pu bien me concentrer sur ces tournois, je veux dire un peu plus qu'en multitablant !

Je lance le 11$ de PS 15,000$ garantis où je décide de jouer assez aggro avec une prise de risque maximum. C'est assez payant et je monte à 8000 (3000 au départ) assez vite. Je continue à jouer pas mal de pots mais je perds un pot de 2500 inévitable en set-up. Puis, je 3bet préflop un moyen stack très large avec JJ et il shove, je call pour le coin flip voire je suis devant ... il a montré pleins de move avec QJ/KT ... il a AJ mais touche son A. Pas grave, on a encore 3600 de mémoire. Néanmoins, je me restreint un peu et je serai out vers la 1000ème place sur 3200 joueurs. En tous cas, très bonne sensation au départ !

Dans la foulée, je joue le 10$ rebuy, 35,000$ de Titan que j'aime bien. Environ 1350 joueurs au départ. Je monte à 12,000 jetons assez vite avec un peu de jeu mais surtout des bons calls face à un adversaire en bluff aggro quasi permanent ... et j'ai la position sur lui. Bref, je marche bien, j'agresse un peu dès que les blinds sont hautes et j'arrive après add-on à 16 000 soit dans le top 15 pour 700 joueurs environ. Je suis appliqué, je décide de tout entreprendre pour me maintenir dans le top 10. Quelques bonnes cartes, de la bonne agression ciblée, du pot control et induce bluff qui marche du feu de dieu ! Youpi, je suis 1er sur 200 !

La bulle est à 150 joueurs restants, je décide évidemment de voler pas mal de pots préflop et cela marche, j'en profite pour toucher des flops avec KQ sur KQ3 et je stack off un donk qui a K3 et qui call mon raise pf en blinds ! Idem avec AJ sur AJx versus A4 qui ne lache pas en blinds ... Bref ces deux livraisons me propulse vers les 300k chips et encore 1er sur 140.

Je redescends un peu notamment je perds un pot à 20bb avec TT vs JJ en resteal donc il pouvait être moins fort ... Je suis néanmoins toujours top 10. Je perds un autre coup avec 99 vs KJ pour la moitié de mon tapis ... je sentais le bon coin flip mais je le perds. Je passe alors 40/60 mais je remonte de suite avec AA vs AK qui tient ! 15/50 ...

Un coup discutable :

Là plus grand chose, je redescends genre 24/40 mais j'ai encore 20bb ce qui est pas mal à ce stade. Je décide alors d'open raise au cut-off avec 75s face à des adversaires plutôt tights donc je pense gagner préflop souvent même avec cette position "du voleur" au pire je peux encore passer sur un raise et s'ils callent je peux toucher et surtout jouer en position. Le move est discutable à 20bb car on préfère plutôt jouer en resteal ou une vraie main, mais bon j'ai fauté :) Le BTN passe mais les deux blinds callent (ils ont un peu plus que moi),

Le flop 346 rainbow ! WOW je touche les nuts, le SB check mais le BB min bet 6k dans un pot de 30k ! Bon deux choix raise ou call. Ici je le vois avec une pocket 55/77/88 ou AIR qui veut prendre le pot maintenant pour pas cher. Je ne pense pas au set qui aurait peut-être plus ck raise un cbet. Donc je call pour le garder au moins au turn mais j'aime pas trop ! Faut faire grossir le pot à mon avis même en min raise ... je pense que je garde alors les pp mais peut-être pas les bluffs voire les draw. La SB passe.

Le turn est un 7 qui ne change pas trop la donne à part s'il a 85 improbable. Il bet à nouveau 6k dans 42k ! Vraiment petit ... Bon évidemment, je ne slowplay plus et je raise à 28k de mémoire, il va all-in et je call ! Il avait 44 pour le brelan floppé et il n'améliore pas. Je remonte dans le top 10

La fin :

Arrivé vers 25 joueurs, je suis 14e et cela passe jusqu'à moi au bouton, j'ai 20bb et j'ouvre KQs à carreau. Je peux passer et attendre un autre spot mais j'ai aussi une occasion de gonfler mon stack. Je connais un peu les deux blinds et je décide de relancer pour gagner le coup préflop mais je suis prêt à payer le tapis (que je couvre un peu) de la SB qui est assez large et qui peut resteal avec pas grand chose. En revanche, je passerai sur un resteal de la BB qui est super tight de chez tight. Voilà le plan !
Je raise, la SB réfléchit et va all in presque comme prévu, la BB passe et fidèlé à mon plan je call. Il a 22 donc je suis plutôt bien : le flop Q6T à coeur ... je n'en ai pas mais lui a le 2 de coeur. Le turn est un coeur ... il me reste 3/4 blinds et je serai le coup d'après OUT 25ème pour 230$.

Voilà, pas passé loin le doudou ... il y a toujours quelques coups (gagnés ou perdus) qu'on pense avoir moyennement joués ou qu'on aurait pu peut-être éviter mais bon avec des si ... C'est très bien d'analyser les coups mais dans un tournoi, il y a beaucoup de facteurs et d'information incomplètes d'ailleurs, de paramètres, notre état du moment que parfois deux décisions différentes se valent presque !

Je sens qu'une nouvelle TF approche (peut-être à la rentrée du coup) et à la limite si ce n'est pas dans un 10$ rebuy mais plutôt dans un 200$ j'achète !

Alleeeez !

lundi 3 août 2009

Deep and deep but no way

Grosse set de tournois online dimanche soir.

Au moins 10 MTTs dont de mémoire :

- Le Sunday Brawl de Fulltilt à 256$
- Le 34,000$ garantis de Fulltilt à 26$
- Le Daily Thirty Grand de PS à 11$
- Le 3$ rebuy donkfest de PS
- Le 163$, 50,000$ de Fulltilt
- Le 55$ big 200,000$ garantis de PS
- Le 20$ rebuy, 19,500$ garantis de Fulltilt
- Le 26$ KO de Fulltilt, un 11$ PS, un autre 11$ PS puis le 22$ de Fulltilt double deuce.
- Le 10$ rebuy, 60,000 $ de PS pour la fin

Du lourd pour près de 700$ de buy-in après rebuy.

Au final, je m'en sors avec 850$ de gains donc un petit bénéf ... mais j'ai espéré vraiment mieux car je fais 4 ITM sur des tournois où j'ai été vraiment très deep.

J'ai été chipleader et longtemps top 10 dans le 55$ de PS juste avant et après la bulle, mais je passe à 200 restants de 40bb à 20bb sur une bataille de blinds où je lâche préflop finalement ... après pas pu réellement remonter.

Je suis très bien aussi dans le 163$ de Fulltilt mais la bulle est interminable et je me fais marcher dessus ... Va savoir.

Je suis bon chip leader dans le 22$ rebuy de Fulltilt et j'arrive à bien me maintenir même si les blinds sont petites. Mais ce tournoi est long avec une structure très lente (plutôt bien) et je me prends un bad KK vs JJ qui touche son J et je ne m'en remettrai pas pour sauter peu avant la bulle.

Je m'accroche et redécolle même après la bulle dans le 10$ rebuy de PS ... je peux espérer aller loin mais je perds le flip crucial vers la 100ème place.

Bon que retenir ?

Je démarre plutôt très bien mes tournois genre 2 fois sur 3 (hormis le Sunday Brawl d'hier :) ), comment ?
- Je n'hésite pas à prendre des risques, jouer l'outplay ou faire des calls audacieux river
- ... plus quelques bonnes rencontres tout de même vs fishs ou quasi "set-up"
Je monte des jetons, tout va plutôt bien, l'image est plutôt solide et sérieuse.

Ensuite, se maintenir et idéalement croître encore, mettre la pression sur les tapis moyens, voler les blinds/antes, jouer la bulle. Là je n'y arrive pas tout le temps (surtout encore grossir mon tapis), dépend pas mal de la table, du type de tournoi (buy-in) ... Il faut bien profiler je pense à ce moment là, ne pas avoir peur, mais aussi contrôler et ne pas perdre de jetons trop vite ou bêtement.

Puis la bulle, souvent je suis vers 20/30 bb au mieux, de temps en temps 50bb ou + comme hier dans le 55$ où j'avais 100bb mais à 400 lefts donc rien de joué, enfin parfois 10bb donc double ou out. La zone 20/30 bb n'est pas évidente pour moi, j'aime bien resteal dès que je peux mais sur certains tournois on est call par des AJ/KQ ou 22 voire pire donc faut être un peu sélectif et/ou bien chatter !

Je pense en fait que c'est avant la bulle qu'il faut se lâcher même avec 20bb/30bb et chercher/provoquer le rush => à travailler

Après la bulle, les joueurs se relâchent un peu. Assez souvent je n'hésite pas lorsque j'ai 20/30 bb à laisser les joueurs s'entretuer et donc voir pas mal d'éliminations. L'inconvénient est que je ne gagne pas ou peu de jetons donc pour la gagne c'est chaud mais les avantages sont que je gagne des places dans les prix, je suis encore dans le tournoi et donc j'ai une chance d'aller en TF et mon image serrée à cet instant peu jouer lors d'un resteal. Je ne vais pas systématiquement jouer comme cela et parfois je me lâche aussi comme je l'ai fait hier dans le 10$ rebuy où j'ai quadrupler en trois coups pendant et après la bulle avec des mains "moyennes" mais face au bon client un peu spew/tilt !

Il faut vraiment que j'essaie de décortiquer encore plus mes tournois pour corriger mes points faibles et "automatiser" ou développer mes points forts selon les phases du tournoi !

One time

samedi 1 août 2009

Bilan juillet 2009

Le mois de juillet est flat !

Les tournois affichent un bilan un poil négatifs avec pas mal de volume sur des mid/high stakes (> 50$)

Le cash game compense un peu mais il s'agit surtout de quelques parties privées en NLH. Mon "challenge" de redémarrer de zéro le NLH a été un peu mis de coté ces dernières semaines mais je vais tout de même pouvoir reshoot la NL20 :)

Voilà, dans une semaine c'est les grandes vacances pour moi et ma famille ! Reste donc quelques jours pour "perfer" dans un MTT si possible dimanche soir !

Août sera pauvre en poker.

Septembre en revanche pleins de tournois online et même live ... bref une nouvelle cuvée quasiment.

Good luck à tous les gamblers