lundi 3 août 2009

Deep and deep but no way

Grosse set de tournois online dimanche soir.

Au moins 10 MTTs dont de mémoire :

- Le Sunday Brawl de Fulltilt à 256$
- Le 34,000$ garantis de Fulltilt à 26$
- Le Daily Thirty Grand de PS à 11$
- Le 3$ rebuy donkfest de PS
- Le 163$, 50,000$ de Fulltilt
- Le 55$ big 200,000$ garantis de PS
- Le 20$ rebuy, 19,500$ garantis de Fulltilt
- Le 26$ KO de Fulltilt, un 11$ PS, un autre 11$ PS puis le 22$ de Fulltilt double deuce.
- Le 10$ rebuy, 60,000 $ de PS pour la fin

Du lourd pour près de 700$ de buy-in après rebuy.

Au final, je m'en sors avec 850$ de gains donc un petit bénéf ... mais j'ai espéré vraiment mieux car je fais 4 ITM sur des tournois où j'ai été vraiment très deep.

J'ai été chipleader et longtemps top 10 dans le 55$ de PS juste avant et après la bulle, mais je passe à 200 restants de 40bb à 20bb sur une bataille de blinds où je lâche préflop finalement ... après pas pu réellement remonter.

Je suis très bien aussi dans le 163$ de Fulltilt mais la bulle est interminable et je me fais marcher dessus ... Va savoir.

Je suis bon chip leader dans le 22$ rebuy de Fulltilt et j'arrive à bien me maintenir même si les blinds sont petites. Mais ce tournoi est long avec une structure très lente (plutôt bien) et je me prends un bad KK vs JJ qui touche son J et je ne m'en remettrai pas pour sauter peu avant la bulle.

Je m'accroche et redécolle même après la bulle dans le 10$ rebuy de PS ... je peux espérer aller loin mais je perds le flip crucial vers la 100ème place.

Bon que retenir ?

Je démarre plutôt très bien mes tournois genre 2 fois sur 3 (hormis le Sunday Brawl d'hier :) ), comment ?
- Je n'hésite pas à prendre des risques, jouer l'outplay ou faire des calls audacieux river
- ... plus quelques bonnes rencontres tout de même vs fishs ou quasi "set-up"
Je monte des jetons, tout va plutôt bien, l'image est plutôt solide et sérieuse.

Ensuite, se maintenir et idéalement croître encore, mettre la pression sur les tapis moyens, voler les blinds/antes, jouer la bulle. Là je n'y arrive pas tout le temps (surtout encore grossir mon tapis), dépend pas mal de la table, du type de tournoi (buy-in) ... Il faut bien profiler je pense à ce moment là, ne pas avoir peur, mais aussi contrôler et ne pas perdre de jetons trop vite ou bêtement.

Puis la bulle, souvent je suis vers 20/30 bb au mieux, de temps en temps 50bb ou + comme hier dans le 55$ où j'avais 100bb mais à 400 lefts donc rien de joué, enfin parfois 10bb donc double ou out. La zone 20/30 bb n'est pas évidente pour moi, j'aime bien resteal dès que je peux mais sur certains tournois on est call par des AJ/KQ ou 22 voire pire donc faut être un peu sélectif et/ou bien chatter !

Je pense en fait que c'est avant la bulle qu'il faut se lâcher même avec 20bb/30bb et chercher/provoquer le rush => à travailler

Après la bulle, les joueurs se relâchent un peu. Assez souvent je n'hésite pas lorsque j'ai 20/30 bb à laisser les joueurs s'entretuer et donc voir pas mal d'éliminations. L'inconvénient est que je ne gagne pas ou peu de jetons donc pour la gagne c'est chaud mais les avantages sont que je gagne des places dans les prix, je suis encore dans le tournoi et donc j'ai une chance d'aller en TF et mon image serrée à cet instant peu jouer lors d'un resteal. Je ne vais pas systématiquement jouer comme cela et parfois je me lâche aussi comme je l'ai fait hier dans le 10$ rebuy où j'ai quadrupler en trois coups pendant et après la bulle avec des mains "moyennes" mais face au bon client un peu spew/tilt !

Il faut vraiment que j'essaie de décortiquer encore plus mes tournois pour corriger mes points faibles et "automatiser" ou développer mes points forts selon les phases du tournoi !

One time

Aucun commentaire: